Corydoras schwartzi

Nouveau

Poisson «  nettoyeur de fond » muni de barbillons lui servant à fouiller le sable à la recherche de restes de nourriture. Résistant et utile, ce poisson ne s’occupe pas des autres habitants de l’aquarium. A maintenir en groupe de 4 individus au minimum.

Plus de détails

Votre panier doit contenir au moins CHF 10.00 de produits pour pouvoir obtenir des récompenses fidélité.


CHF 9.90

  • 4-5cm
  • Ne sait pas

Fiche technique

Capacité minimum conseillée Dès 50 Litres
Difficulté Facile
Mangeur d'algues Non
Nano Non
Origine Amérique du Sud
PH 6 à 8
Sauvage Oui
Sexable Non
Taille adulte Mâle: 5cm, Femelle: 6cm
Température 22 °C à 26 °C
Zone de vie Fond Oui
Zone de vie Milieu Non
Zone de vie Surface Non

En savoir plus

Description

corydoras schwartzi Corydoras schwartzi

Leur ventre plat indique qu'ils vivent sur le fond, ils font surtout preuve d'activité le soir et la nuit. leur principale activité consiste en la recherche de nourriture, ce qui les amène à fouiller la couche superficielle du sol et à remettent les particules en mouvement dans la masse d'eau. Ainsi le filtre peut aspirer une plus grande part de déchets solides. De cette manière, on peut dire qu'ils ont un rôle dans l'esthetisme de l'aquarium mais ils ne mangent aucunement les déchets (lesquels se dégraderont pareillement en substance azotées, qu'ils soient sur le sable ou dans le filtre) et ne contribuent donc pas le moins du monde à réduire l'entretient, comme les mauvais revendeurs aquariophiles tentent souvent de nous le faire accepter. les corydoras possèdent un systeme de respiration annexe qui leur permet de respirer un peu d'air qu'ils stockent dans leurs vessies natatoires, ceci se transcrit par une monté brutale a la surface avec beaucoup de remous. C'est un poisson sociable qui, comme tous les corydoras, à besoin de vivre en groupe (minimum 6 individus de cette espèce). il ignore les autres espèces, mais peut être impressionné par les poissons de fond caractériels. cette espèce n'apprécie pas les températures trop hautes, 26°C est un grand maximum. il faudra donc éviter de l'inclure à une population amazonienne thermophile. Bien entendre que se poisson n'est pas un détrivore, souvent mal décrit, il doit etre aprécié comme un poisson d'ornement possédant un comportement tres sympathique et des besoins qu'il faut connaitre et respecter. en particulier, il devra être nourri comme n'importe quel autre poisson, au moyen d'aliments secs pour poissons de fond, et de petites proies congelées ou vivantes.

Dimorphisme

le mâle est plus élancé et généralement plus petit que la femelle.

Reproduction

La femelle pond de 2 à 4 oeufs entre ses nageoires pelviennes, où le mâle les fertilise pendant environ 30 secondes. Seulement ensuite, la femelle nage vers spot qui lui convient, où elle attache ses oeufs. Le couple répète ce processus jusqu'à 100 oeufs. Les larves sont petites et translucides. Il faut alors les siphonner vers un autre bac dont l'eau a les mêmes propriétés que le premier. Ajouter une cuillère à café de sel pour 10 litres d'eau et abaisser la hauteur d'eau à 1 ou 2 cm. Les 10 premiers jours, les risquent d'avoir des pertes est réel. Une fois cette periode passée, on augmente progressivement la hauteur d'eau et les jeunes alevins se développent rapidement et sans soucis. Il faut les nourrir avec de jeunes nauplies d'artémias.

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Corydoras schwartzi

Corydoras schwartzi

Poisson «  nettoyeur de fond » muni de barbillons lui servant à fouiller le sable à la recherche de restes de nourriture. Résistant et utile, ce poisson ne s’occupe pas des autres habitants de l’aquarium. A maintenir en groupe de 4 individus au minimum.

Donnez votre avis

28 autres produits dans la même catégorie :