Parambassis ranga

Nouveau

Les femelles ont un léger embonpoint et sont légèrement plus petites que les mâles (non flagrant). Les mâles ont une bordure bleue sur les nageoires dorsales et anales. Espèce grégaire et pacifique à maintenir en groupe d’au moins 10 individus sous peine de les voir devenir craintifs. Ce caractère s’estompe quand le banc est maintenu avec d’autres espèces moins craintives.

Plus de détails

4.00 CHF

  • 3-4cm
  • Ne sait pas

Fiche technique

Capacité minimum conseillée Dès 50 Litres
Difficulté Facile
Mangeur d'algues Non
Nano Non
Origine Asie
PH 6 8
Sauvage Non
Sexable Non
Taille adulte 8.0 cm
Température 22 °C à 30 °C
Zone de vie Fond Non
Zone de vie Milieu Oui
Zone de vie Surface Non

En savoir plus

Description

Perche de verre Parambassis ranga

Espèce grégaire et pacifique à maintenir en groupe d’au moins 10 individus sous peine de les voir devenir craintifs. Ce caractère s’estompe quand le banc est maintenu avec d’autres espèces moins craintives. L’addition de sel n’est pas nécessaire si l’eau est suffisamment dure et alcaline mais le maintient en eau saumâtre est bénéfique : densité de 1005 à 1007 sans variation trop rapide (attention aux changements d’eau) ; possibilité de faire varier cette densité entre 1005 et 1010 pour éliminer d’éventuelles maladies et inciter les poissons à se reproduire (cf. Reproduction). Eau vieillie souhaitable (24-25°C). A tenir en bac planté pour limiter le stress mais attention au choix des plantes si l’eau est saumâtre. Nourriture sèche acceptée mais complétée obligatoirement avec du congelé (ou du vivant). Note : Parambassis ranga à changé plusieurs fois, depuis sa découverte, de famille (Serranidés, Centropomidés, Chandidés), de genre (Pseudambassis, Chanda) et d’espèce (lala). Parambassis lala (anciennement Chanda l.) est aujourd’hui considéré comme une espèce différente de P. ranga. (Cf. fishbase)

Dimorphisme

Les femelles ont un léger embonpoint et sont légèrement plus petites que les mâles (non flagrant).Les mâles ont une bordure bleue les nageoires dorsale et anale

Reproduction

Reproduction difficile mais possible à condition de savoir déclencher le frai (densité, température, nourriture vivante, éclairage solaire matinal). Un mâle et une à deux femelles en bac de ponte planté (Riccia, mousse de Java, plantes flottantes, Myriophylle...) : la densité de l’eau doit être plus importante (1010) que celle du bac principal (1007) puis redescendue progressivement (1005-1006). Les duretés diminuent mais le PH doit être maintenu autour de 7.5 et la température est augmentée à 28°C. Eclosion des oeufs en une dizaine d’heures et nage libre après trois jours (attention au PH !). Alimentation des alevins très difficile.

Avis

No customer comments for the moment.

Donnez votre avis

Parambassis ranga

Parambassis ranga

Les femelles ont un léger embonpoint et sont légèrement plus petites que les mâles (non flagrant). Les mâles ont une bordure bleue sur les nageoires dorsales et anales. Espèce grégaire et pacifique à maintenir en groupe d’au moins 10 individus sous peine de les voir devenir craintifs. Ce caractère s’estompe quand le banc est maintenu avec d’autres espèces moins craintives.

Donnez votre avis

30 other products in the same category: